IKERZALEAK

Etude, promotion et sauvegarde du patrimoine de la province de Soule en Pays Basque, de la préhistoire à nos jours

Les hirondelles à Mauléon

Trois hirondelles de Burgui et de Guarde en Haute-Navarre

Des années 1880 aux années 1930, des centaines de jeunes femmes venues des villages de montagne à la limite entre l’Aragon et la Navarre, ont traversé la montagne pour passer l’hiver à Mauléon et travailler dans les usines d’espadrilles.

Leur histoire est à la fois simple et universelle. Elle est celle de beaucoup d’émigrés et de femmes aujourd’hui encore. Une histoire faite de dignité et de courage. Il fallait en effet un singulier courage pour traverser les Pyrénées à pied, travailler à l’usine de longues heures pour des salaires dérisoires. Les photos que leurs familles ont gardé d’elles, nous les montrent pourtant paisibles ou souriantes.

Leur mémoire est longtemps restée enfouie dans les souvenirs des familles. l’association Ikerzaleak est certainement la première à les faire connaître dans les années 1980. C’est elle aussi qui invente le nom « hirondelles ».  Au tournant des années 2000, Véronique Inchauspé avec notre concours et celui de l’association Uhaitza, mène une enquête qui aboutit à la publication du livre Mémoires d’hirondelles. Un livre d’autant plus émouvant que les témoins dont elle a retranscrit les récits nous ont quitté depuis.

L’histoire des hirondelles suscite aujourd’hui un nouvel intérêt, qui dépasse les limites de la Soule. En janvier 2017, Roman Pérez, Joël Larroque, et Robert Elissondo ont présenté une conférence sur ce sujet au Musée basque.

Voir le texte de Robert Elissondo : les hirondelles, entre l’Aragon, la Navarre, la Soule.

Voir le texte de Joël Larroque : les hirondelles à Mauléon.

En cette année 2017 plusieurs sociétés de production de Donosti (Saint-Sébastien), Saragosse, Pampelune, Aldudes élaborent un ambitieux projet de docu-fiction sur les hirondelles. Autour de ce film, toute une équipe de passionnés a commencé à réunir et à numériser tous les documents qui concernent le sujet. Il va de soi que notre association participera à ce projet avec enthousiasme, dans la mesure de ses moyens.

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s