IKERZALEAK

Etude, promotion et sauvegarde du patrimoine de la province de Soule en Pays Basque, de la préhistoire à nos jours

Que savons-nous de Benat Mardo ?

Hélas ! la poésie de cet improvisateur extraordinaire a été malheureusement perdue, ce qui désole Chaho, exagérant en déclarant que « 20 volumes ne contiendraient pas ses œuvres s’il avait eu un sténographe avec lui dans les séances poétiques qu’il donnait en toute occasion » (selon son livre Biarritz, 1855, chapitre Les Bardes p.155), toutes ces oeuvres étant perdues parce que non publiées et seulement confiées à la mémoire de ses auditeurs (selon( Chants Populaires du Pays Basque , Sallaberry, 1870) Sallaberry, dans son livre Chants populaires du Pays Basque, 1870, p.409).

Mais ce n’est qu’en cet été 2012 que Joël Larroque trouve plus de renseignements sur la situation familiale et professionnelle de Beñat MARDO grâce à la mise en ligne internet des registres paroissiaux par les Archives Départementales des Pyrénées Atlantiques.

Voir son article

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s