IKERZALEAK

Etude, promotion et sauvegarde du patrimoine de la province de Soule en Pays Basque, de la préhistoire à nos jours

Colloque sur le poète Jean de Sponde (1557 – 1595)

C’est à l’initiative de Véronique Duché, Philippe Chareyre de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, UFR de Lettres, à Pau, en lien avec les associations Eusko Ikaskuntza de Bayonne, Ikerzaleak de Mauléon et la mairie de Mauléon, que se sont déroulées à Pau et Mauléon, deux journées de colloque universitaire sur la vie et l’œuvre de Jean de Sponde (né à Mauléon en 1557 et mort à Bordeaux en 1595).

Homme politique protestant du temps des guerres de religion du XVIème siècle, agent d’Henri III de Navarre qui devint le roi Henri IV de France et dont il suivit l’exemple en se convertissant au catholicisme, Jean de Sponde est plus connu dans les pays protestants du Nord que chez les catholiques du Sud.

Son œuvre littéraire reste mal connue, que ce soit ses traductions et commentaires savants d’Homère et d’Hésiode, ou ses poèmes : Méditations sur les psaumes, Chansons mises en musique par  L’Estocart en 1581-83 ; Poèmes chrétiens ; stances de la mort en 1588 ; ses 26 sonnets d’Amour. Il a rédigé aussi des ouvrages de théologie : Response d’un catholique apostolique romain au protestant ; Déclaration des principaux motifs  qui induisent le sieur de Sponde… à s’unir à l’Eglise en 1595.

Sponde et son œuvre ont été reconnus depuis les recherches et publications de ses œuvres littéraires par l’Anglais Alan Boase à Genève en 1978, d’autres chercheurs comme Thierry Maulnier et Marcel Arland se sont penchés sur cet auteur baroque du XVIème siècle, comme ceux des universités de Zurich et d’Oxford, de Padoue et même de Rimouski, et, en France, de Paris, Lyon et Reims,  Clermont-Ferrand, Grenoble et de Savoie, de Tours et Poitiers, de Bordeaux et Nice et de l’UPPA à Pau.  Mais aussi dans son Pays basque d’origine puisque le professeur Jean-Baptiste Orpustan éditait ses poèmes en traduction basque sous le titre : Ezponda euskal neurthitzetan  (éditions Izpegi de Baïgorry en 1995).  Et, à Mauléon, sa ville natale où l’on trouve une rue Sponde depuis 1904, l’association Ikerzaleak avec le Collège St-François en faisait un sujet de conférence dans le cadre des journées du Patrimoine en septembre 2003. Pour célébrer le 450ème anniversaire de sa naissance à Mauléon, l’association des Amis du château en faisait un sujet de scène lors de sa reconstitution historique Herria en août 2007.

Le samedi 15 mars 2008, le colloque Sponde s’est déplacé à la mairie de Mauléon qui est l’ancien hôtel de Montréal bâti vers 1650-60 sur les ruines de la maison de Guicharnaud où naquit Jean de Sponde en 1557.

Joël Larroque

Advertisements

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s